Article Nice-Matin octobre 2016.
Portrait de Myriam Salomon Ponzo
Jack Beauregard, mon nom est..........personne......!
Passionnée de romans d’Agatha Christie, séries télévisées policières et du cultissime western spaghetti «Mon Nom est Personne» avec Henri Fonda, une auteure pas comme les autres a élu domicile à La Penne.
Entourée de son chien et ses deux chats, Myriam Ponzo (mymy), écrivain public de formation, correctrice pour de nombreux auteurs, lunettes sur le nez, travaille sur son nouveau script. Autour d’elle, accrochés aux murs de sa maison pennoise, des photos et portraits en noir et blanc d’acteurs et de scènes de films de western spaghetti, dont elle est fan, tout particulièrement d’Henri Fonda, alias Jack Beauregard dans Mon Nom est Personne, film culte.
C’est en hommage à l’acteur mythique que Myriam Ponzo, 48 ans, a créé le personnage de Gabriel Beauregard, héros des thrillers éponymes que l’auteure décline aujourd’hui en plusieurs tomes. Des thrillers, pour cette spécialiste des livres d’Agatha Christie, des films de Jean-Paul Belmondo et de la série Colombo, qui ont baigné son enfance. «Mes parents m’amenaient très souvent au cinéma et m’ont appris à aimer les livres», explique avec son accent chantant cette grande rousse souriante et rêveuse.
Auteure? Myriam Ponzo ne l’imaginait pas il y a seulement quelques années. C’est un voyage dans le Sud-Ouest de la France, région où elle a passé une partie de son enfance, au cours duquel elle s’amuse à prendre des notes qui la pousse à écrire «Les Hirondelles Seront Toujours Là», ouvrage qu’elle édite elle-même en 2009.
Puis la plume devient une évidence, une nécessité et Myriam Ponzo écrit «Cœurs à Cris», «Ils Sont Partout»l e petit livre des cons, puis deux tomes de «Gabriel Beauregard», édité par Morrigane (deux nouveaux tomes sont d’ores et déjà dans les tuyaux). «Au début, je m’auto-éditais, pensant que mes livres ne pouvaient toucher le public, lorsque les éditions Morrigane m’ont proposé d’éditer Gabriel Beauregard, je suis restée ébahie», explique avec encore beaucoup de stupéfaction dans les yeux la jeune femme avant d’ajouter «j’ai eu la chance de rencontrer des gens qui m’ont permis d’évoluer».
Aujourd’hui pleinement accomplie, Myriam Ponzo a de nouveaux projets dans ses cartons: «j’aimerais me rapprocher des milieux hospitaliers et étudiants pour faire des biographies de Monsieur tout le monde», raconte-t-elle, des étoiles dans les yeux, prête à relever de nouveaux défis.

Site web 9. janv., 2018

Samira K.

J'ai fait lire le CV et les lettres à ma famille, ils ont adoré ! (Samira K.) CV et lettres de motivation pour entrer en Master Marketing et Communication.

30. déc., 2017

Abderaman R.

Très bons contacts et suivi. Réactive, disponible et à l'écoute des mes attentes. Travail réalisé, dans le cadre d'un échange régulier, assez rapidement. Travail satisfaisant. (mot laissé sur StarOfService par Abderaman R.)

30. déc., 2017

Abderaman R.

Merci pour votre aide, sans quoi je serai encore au "point mort". Je ne manquerai pas de vous donner des nouvelles de mon évolution professionnelle, à laquelle vous auriez bien contribué.(Abderaman R.)

Site web 4. avr., 2017

MARINA I.

Super rapport qualité- prix . Merci Myriam ! (Marina I. organisatrice événementiels)

Site web 4. avr., 2017

DALILA

Merci Myriam pour ta rapidité,ton professionnalisme et pour un prix vraiment correct.Satisfaite. (Dalila, secrétaire en intérim à l'année sur Nice et environs)

Site web 4. avr., 2017

Eric M. (intendant de la villa Cocteau à St Jean Cap Ferrat)

Non seulement Myriam est extrêmement compétente mais elle est aussi à l'écoute et d'une grande gentillesse ! Une belle personne avec qui il est facile de travailler. (Eric M. sur le site de StarOfService)

Site web 4. avr., 2017

Marianne ROCHE

c'est fou mais tu parles de la boulangerie pâtisserie chez maître Pierre ... et j'y ai travailler il y a presque ...........40 ans !

Site web 21. janv., 2017

Chantal Huron

je me suis bien distraite avec le livre de Myriam Salomon « Couleurs de vie , Coeur à cris » , « Mymy » je te l’avais dit : « je l achète pour la transat car en ce moment je n ai vraiment pas le temps de lire » , mais j avais perçu un intérêt certain .
J aime ta façon de voir la vie d aujourd hui , le sens réaliste de tes écrits et j ai aimé plus que tout les réflexions en vrac de la première partie , tellement pertinentes et amusantes à lire . (Chantal Huron - Skeeper à bord de l'Eleuthera)

Site web 21. janv., 2017

Jessica Correia

j'ai adoré ! J'ai lu ton livre très rapidement. Je l'ai trouvé bien écrit et l'intrigue tenait debout. Les passages près de chez nous ne m'ont pas laissée indifférente ! Bravo ! Je compte sur toi pour me prévenir lorsque ton prochain livre sort !

Bien amicalement,

Jessica (professeur des écoles)

Site web 21. janv., 2017

Mag Alie

,j'ai enfin pu commencer le votre et le finir très vite. J'ai beaucoup aimé !! Surtout la deuxième partie. Je me suis couchée,en me demandant si je n'avais pas,moi aussi,une petite puce 😉. Merci beaucoup pour ce bon moments de lecture. Je vais regarder
vos autres livres de plus prêt. Mag Alie (groupe Mordus de Thrillers sur Facebook)

Site web 6. nov., 2016

CLAUDE PUGNOTTI

dès les premières lignes, j'ai été accroché, c'est bon signe, car comme ancien avocat Pénaliste, j'ai bien connu et vécu dans ce drôle d'univers........Donc lisez Mymy Ponzo, je n'ai pas de commission ni d'intérêt à la défendre malgré moi........lol

30. oct., 2016

JESSICA PONCIN

Merci pour cette belle découverte ! Bravo ! Je voulais aussi ajouter que j'adore la citation aux pages 65-66 de l'écrivain indien elle est inspirante !

Site web 30. oct., 2016

JESSICA PONCIN

Chronique de Jessica Poncin bibliothécaire à Flémalle en Belgique https://theedenofbooks.wordpress.com/2016/10/30/chronique-memoires-amnesiques-de-myriam-salomon-ponzo/

Site web 29. oct., 2016

PLUME ZEN

Ecrire, c'est partir d'un pont solide et aller à la rencontre de l'inconnu de l'autre côté. Car même avec un plan, on va toujours là où notre esprit nous emmène, jamais là où notre raison voulait aller. C'est ce que j'aime dans cet acte d'écrire. On se
croit maître de soi, mais on ne l'est pas vraiment. On s'abandonne à celui qui guide notre main parmi les méandres de notre curieux cerveau et parfois on est même surpris de ce que l'on a écrit au final. Ecrire et une recherche continuelle de son "moi" quand
bien même on écrit une fiction, on en revient toujours à se voir dans un miroir dans un mot, ou une phrase, une idée, une émotion. PLUME ZEN le 28 octobre 2016.

Site web 27. oct., 2016

CLAUDE PUGNOTTI

continuez d'écrire, car vous êtes vraiment "douée"

Site web 27. oct., 2016

MARIANNE NICOLAI

Un petit message tardif pour te dire que ph va bientôt commencer le 2eme bouquin et apparemment il adore !!!! Donc merci encore!!!! Il aime l'histoire et surtout il adore les lieux et ta manière d'écrire: Il m'a dit c'est a la fois bien écrit et en même
temps agréable à lire. En plus ça n'est pas redondant car y a une bonne alternance entre récit et paroles des personnages du coup on s'ennuie pas.

Site web 3. août, 2016

Patricia (maman de Julien)

"J'ai trouvé son livre génial !" (Patricia, prof de Physiques/Chimie) (pour le livre Mémoires Amnésiques)

Site web 26. juil., 2016

Alain D.

Bouquin terminé, génial...bisous (Alain D.)

16. juil., 2016

VAL ERIC

j'ai terminé Ton livre...Où as-tu trouvé toute cette imagination ? Je ne m'attendais pas à ça ! 😊Très bien écrit, vite plongé dans l'histoire. ...Mymy nous fait voyager ! !! Bravo Mymy j'ai bcp aimé. Je mets la note de 10/10....Je t'embrasse (Val Eric
Tobbiz Daiz)

17. juin, 2016

myriam SALOMON PONZO

merci pour tous ces messages au sujet de MEMOIRES AMNESIQUES ! Vous me gâtez !

Site web 17. juin, 2016

F.L.

je le préfère de très loin a mon dernier chattam (F. L.)

Site web 17. juin, 2016

Fanny L.

j ai terminé le livre qui est époustouflant! !! (Fanny L.)

Site web 17. juin, 2016

Fabienne P.

ça y est fini mémoires amnésiques j ai adoré dommage que ça ne dur pas longtemps quand on met le nez dedant on ne peut plus en décoller plus rien n existe merci pour ces bons moments (Fabienne P.)

16. juin, 2016

myriam SALOMON PONZO

"Honnêtement. ...j adore! Tellement différents de ce que je peux lire" (message de Springers L.)

Site web 11. juin, 2016

Julie Dantespensées

Julie du Canada : "Je viens de terminer votre livre, MEMOIRES AMNESIQUES, l'histoire vraiment top.... intrigante mais pas glauque..."

10. juin, 2016

Krystyne B.

Hier j'ai reçu ma commande des livres j'ai lu d'une traitre "coeur a cris". Comme il reflète bien toutes les questions que nous posons quand nous devenons maman donc parent cela passe par beaucoup d'émotions forte de joie de voir la beauté et l'innocence
de l'enfant et la peur de ne pas être à la hauteur ce sont des montagnes russes de joies et doutes. Pour enfin voir d'éclore devant nous dans mon cas un jeune homme bien et qui maintenant est père à son tour. Je peux enfin me reposer car j'ai pu remarquer
qu'il appliquer des enseignements que je lui avais donné. C'est juste quelqu'un de bien. Merci Myriam car je me suis retrouvée dans beaucoup de vos textes. Très belle journée

5. juin, 2016

myriam SALOMON PONZO

Merci Dominique et Roger ! Vos mots me touchent énormément ! C'est très gentil d'être venus ici donner vos impressions.

5. juin, 2016

Pascault Dominique

J'ai aussi adoré " Mémoires amnésiques " pour les mêmes raisons que Roger. Je l'ai lu en deux fois et jusqu'à trois heures du matin pour en connaître la fin. Un thriller très original où elle nous fait voyager dans des paysages magnifiques, mais je n'en
dis pas plus. On s'aperçoit que Myriam est une experte en randonnée et une amoureuse de la nature. J'ai même appris des choses sur le nécessaire à emporter pour les randonnées.

Site web 5. juin, 2016

Pascault Roger

J'ai adoré "Mémoires amnésiques" pour plusieurs raisons. La première est l'écriture de Myriam fine et légère. Son roman se lit agréablement bien, du vrai plaisir. Seconde raison, elle nous plonge dans un univers où l'on ne se lasse pas de la suivre dans
la description de paysages magnifiques. J'avais l'impression d'être avec elle. Troisième raison, un thriller très original qui dès le début nous pousse inlassablement pour en connaître le dénouement. Bravo l'écrivaine.

27. mai, 2016

PLUME ZEN

Je reste sans voix à la lecture de ton message Roger, toi que j'estime tant comme auteur ! Je retiens une larme que tu as fait couler ainsi, mais t'en remercie !

Site web 27. mai, 2016

Pascault Roger

J'ai lu " Cœur à cris " ! Au fur à mesure de ma lecture, j'avais l'impression de plonger dans une symphonie d'émotions, de tendresse et plein d'amour. Chaque mot a valeur d'une note de musique sur une portée pour en compléter la mesure et en finir par
une écriture fine et légère. Myriam nous entraîne dans son propre univers en toute pudeur, en nous faisant traverser une passerelle entre la souffrance du passé et d'un bonheur enfin trouvé et surtout mérité. Ce livre est une merveille de vérité dans un cris
du cœur qui nous sublime jusqu'à la fin de la symphonie.

Site web 23. mai, 2016

PLUME ZEN

merci Dominique ! Ce livre est très important pour moi, alors un commentaire comme le vôtre, c'est que du bonheur !

Site web 21. mai, 2016

Pascault Dominique

Je viens de lire " Cœur à cris". C'est tellement beau et criant de vérité. C'est hymne à l'amour, un éloge à la vie empreint de sensualité qui ne laisse la place au bonheur.

Site web 12. déc., 2015

Du Temps pour Lire

L'avis du blog Du temps pour lire sur mon carnet voyage vélo en Cévennes

Site web 12. déc., 2015

Du Temps pour Lire

Retrouvez la chronique du blog littéraire Du temps pour lire sur Coeur à cris.

12. déc., 2015

Elisa pour Couleurs de vie

"Je viens de terminer la lecture de 'Coeur à cris'. Merci Mymy pour ce partage.

Je te découvre à travers tes écrits. La tristesse, la souffrance ont au fil du temps laissé place à la joie et à cet Amour inconditionnel qui en ressort et que tu transmets.

Il fait de toi la femme que tu es aujourd'hui, rayonnante et épanouie.

Je te souhaite des jours remplis de bonheur et une très grande réussite.

A ceux qui liront ce message, n'hésitez pas à acheter ce livre, c'est un message de vie et d'amour."

12. déc., 2015

Chantal

Bonjour Mymy. J'ai reçu ton petit livre en fin de matinée... Vite lu... Je me suis retrouvée dans certains textes: les bottes de caoutchouc en hiver car on n'avait pas assez d'argent pour acheter autre chose... Le manque de tendresse dans l'enfance et
pas seulement.... L'amour des chats... Ton petit livre est plein de sensibilité.... Bises"

12. déc., 2015

Fabienne

ça y est j ai déja lu gabriel (La rencontre) je l ai même dévoré j ai adoré j ai hâte d en lire un autre c était génial bisous

Site web 17. août, 2015

ALINE SYBELLINE

Plus je vous lis, plus je suis charmée.. Quelle jolie écriture, votre sensibilité me touche. Ma chronique ici : http://dutempspourlire.blogspot.fr/2015/08/coeur-cris-de-myriam-salomon-ponzo.html

Site web 4. juil., 2015

Pascault Roger

C'est un vrai bonheur d'avoir rencontré Myriam par le web. Je lui ai confié mon dernier roman à corriger et j'ai été très satisfait de sa prestation. En plus c'est une personne très sympa, alors si jamais vous avez un manuscrit à faire corriger n'hésitez
pas à lui confier.

4. juil., 2015

Monique Sauvanet

Lorsqu'un auteur écrit une série, j'aime bien avoir la série dans sa totalité avant de commencer ma lecture. Sans doute parce que je suis trop impatiente et que je n'aime pas attendre une suite.

Je me suis donc procuré les trois Beauregard mais je vois bien qu'il faudra que Myriam écrive au moins un quatrième tome pour que tout soit réglé !

J'ai aimé la progression dans la qualité d'écriture. Les intrigues sont bien ficelées et le rythme est bon, juste ce qu'il faut pour tenir le lecteur en haleine, lui distiller les infos dans un savant dosage. Mon préféré est, j'ai envie de dire, bien sûr, le
dernier : « Mémoire amnésique », tout s'imbrique avec aisance. Les personnages principaux prennent de l'ampleur, sont mieux étoffés.

Toujours de belles descriptions, la nature n'a pas de secret pour notre auteur, et on la suit avec plaisir dans ses randonnées avec ses personnages.

Bon, un seul regret, en forme de reproche : où en est l'écriture du tome 4 ?

Monique Sauvanet pour Mémoire Amnésique, 3ème épisode de Gabriel Beauregard (juin 2013) qui a lu toute la série

4. juil., 2015

Elisa

"Bonjour Myriam, merci pour ce fabuleux moment passé à lire Gabriel 3 ... J'attends la suite avec impatience ... Un pur moment de plaisir, que j'ai dévoré d'une traite ... bises"


Elisa Leblanc pour Mémoire Amnésique, 3ème épisode de Gabriel Beauregard (juin 2013) qui a lu toute la série.

4. juil., 2015

Viadeo

Très vite, le rythme s'accélère avec ce premier crime dont Gabriel est le témoin. Je voulais en savoir plus. J'ai particulièrement


apprécié la chasse poursuite avec l'avion…. C'est haletant. Le dénouement est surprenant.

Vivement la suite de Beauregard !

 Le ton fait un peu "roman jeunesse, Harry Potter". Je vous souhaite donc le même succès que JK Rowling...

A bientôt, pour la suite...



Une histoire bien sympathique et bien menée.



(le même inconnu sur Viadeo)

4. juil., 2015

un inconnu

Au sujet de "La rencontre" (1er épisode de Gabriel Beauregard)

4 pages ça passe trop vite.....

Vite la suite. Je suis fan de romans noirs, thrillers et polars alors tu penses bien que là je suis en attente.


C'est bien écrit, on est captivé dès les premières lignes et on en redemande. J'ai vraiment beaucoup aimé, sincèrement.


Ton histoire est captivante.

(Un inconnu sur Viadeo qui a bien voulu me donner son avis la première fois que j'ai osé me faire lire)

4. juil., 2015

Eric

« le café le matin".

.réaction personnelle : très belle histoire, qui m'a fait rêver, qui fera rêver ceux qui croient en la vie, en l'idéal.

« le randonneur et les étoiles ".

Benedetto est un personnage attachant. Belle histoire. Et un très joli style descriptif !

"L'évidence " m'a aussi beaucoup ému.

J'adore cette histoire parce que je m'y retrouve complètement du fait de mon vécu, et parce qu'elle est porteuse d'espoir.  J'y ai trouvé une sensibilité fine sur la condition humaine.

Eric (Directeur d'école primaire à Toulouse)

4. juil., 2015

Valérie Debieux

"A la limite du monde"

Voilà que je viens de lire ta nouvelle "Venise".  Superbe nouvelle. Belle idée du chat...  les héros de Lovecraft éprouvent des

sentiments qui donnent un aperçu de l'horreur de la réalité et, sentiments qui sont à l'opposé de la gnose et du mysticisme.

Très intéressante ta nouvelle donc...

 VD

4. juil., 2015

Yves

"A la limite du monde" et "Les hirondelles seront toujours là", je les ai lus, d'une seule traite.

Je te dirai de même ce que je pense des deux autres, mais d'ores et déjà... continue.

je venais de finir " (j'ai enlevé le titre cité par correction)", et je te promets que j'ai lu tes ouvrages plus goulûment !


ça m'a vraiment bien plu. C'est frais, fluide et agréable à lire.

Pour en finir avec la critique, je dois aussi ajouter que j'ai beaucoup aimé toutes les nouvelles.


Je ne me serais pas permis de te faire ces deux remarques si je n'avais pas réellement apprécié tes deux livres,

car je ne me sens aucunement habilité à jouer les critiques !

Yves. Mary

4. juil., 2015

laurence

Il y a deux semaines, je ne connaissais pas Myriam Salomon. Et puis le hasard voulut que nous échangions sur la toile. Entre les lignes se dessinait une personnalité humble, généreuse, volontaire, humaine et amoureuse de l'écriture. Curieuse, j'entamai
son roman intitulé "Les hirondelles seront toujours là" histoire de découvrir la facette littéraire de cette nouvelle connaissance.

J'ai ouvert le livre... l'attachante petite Marion m'attendait et me tendit sa petite main. Je m'empressai de la saisir et de suivre la petite fille dans le tourment de sa vie. Je partageai ses déceptions, ses espoirs, ses colères, ses amitiés, ses joies, ses
amours... tout cela dépeint avec tendresse et humour, sans sombrer dans le pathos. Depuis, j'ai hâte de découvrir les autres univers de Myriam comme son recueil de nouvelles : "A la limite du monde" et le livre suspens : "Gabriel Beauregard / La rencontre".

Encore merci.

Laurence

4. juil., 2015

cécile

"aaaaaaaah!

Gabriel et ses aventures m'ont tenue en haleine jusqu'à 00h27.....

En tout cas, j'adore le style avec des phrases courtes qui rythment ta lecture et t'entraînent mine de rien à dévorer la suite. Donc, ne change pas cela SVP! Incroyable, même quand tu décris le paysage, la nature.....je la "vois" comme une évidence....comment
dire : je vois les libellules, les gouttes de rosée....la lumière de la lune sur la mousse.....l'ambiance ....dans un style qui n'évite pas la poésie du moment sans tomber dans l'outrance ou la mièvrerie...et j'aime aussi les onomatopées (ploc, ploc and Cie)
qui t'empêchent  de partir dans un lyrisme débordant!

Quand aux dialogues....pas mal, réalistes et terre à terre....économie des mots.....OUF....ras le bol des discours longs....

tu a compris, je suis groupie.....j'aime aussi les petits détails simples comme le coup du Pan-pan (j'espère que le trou dans l'arbre n'est pas trop haut.....c'est pas  champion du saut en hauteur, la bestiole), du nom du chien.....que le personnage d'Eliot
passe bien malgré l'étrangeté de la situation et que la relation avec Gabriel est crédible.

Cécile Guérin

4. juil., 2015

Fidji

"A LA LIMITE DU MONDE" De Myriam Salomon.

LE RANDONNEUR ET LES ETOILES .Une nouvelle de ce livre que j'ai adorée

Suivez le lien et lisez cette nouvelle, extrait choisi pour présenter le livre " A la limite du monde" et comme moi, vous aurez envie de connaitre cet auteur en commandant ce livre ou /et les autres (forme pa...pier ou pdf)... Une si belle sensibilité...

Fidji Broustet

4. juil., 2015

xavier

A LA LIMITE DU MONDE

Dés les premières lignes l'auteur, une jolie jeune femme au teint clair et de bonne humeur montagnarde, lui présente son ami Benedetto, brave médecin de campagne, randonneur, passionné de pèche à la truite et...d'étoiles, de surcroit très amoureux de sa femme,
elle même toujours admirative de la dextérité avec laquelle son époux taquinait le poisson, quelle prenait plaisir à lui préparer grillé entre les pierres choisies sur les bords du lac. Où tous deux aimaient à ce promener.

Puis, un autre jour nous faisions la connaissance d'Antonin...le gentil voisin de Benedetto, brave homme à l'accent bien trempé et bien aimé de Balkan le labrador, que lui confiait Benedetto un jour de sa montée habituelle vers son lac. Attitude soudaine et
pour le moins fort surprenante pour ce cher Antonin.

Et là, soudain l'histoire bascule, devient mère de grandes émotions constellées d'étoiles. Le récit, sensible, devient captivant,au point que rien ne vous distrait plus de ce Merveilleux comte amoureux. la beauté de la description de cette amour si fort au
point d'en faire miroité les eaux d'un lac...juste avant de vous mettre le cœur aux larmes."

Une prochaine fois quand les essuies-glace de mes lunettes auront fait leur office, je vous raconterai l'histoire de Joseph et de son petit fils...

Merci Myriam.

Xavier

4. juil., 2015

christiane

Je suis en train de voyager avec les hirondelles........ Et heureusement Louis a choisi "le copain Beauregard..." 

Surtout ne change rien.

Bisous à toi et à très bientôt pour une prochaine signature.... J'adore ta façon d'écrire...... j'allais en oublier de préparer le repas !!!

Christiane Mathieu

4. juil., 2015

Fidji

Je viens de terminer " les hirondelles..." il y a seulement quelques minutes et je passe commande sans perdre de temps de "Gabriel..."...!!!!! Tu sais tenir le lecteur en haleine... sans en faire plus que ce qu'il faut... et j'aime ça... To...n écriture
est limpide, comme l'eau des sources des montagnes que tu affectionnes... et en même temps bouillonnante... comme cette même eau quand elle descend une pente et qu' on appelle torrent...

  ... Il me tarde de retrouver ton écriture... et surtout maintenant que je connais après lecture des "hirondelles..." les conditions dans lesquelles tu l'as écrit... et la "magnifique" personne qui t'a inspiré ce personnage au joli prénom... Bisou bisou bisou...

Fidji Broustet

4. juil., 2015

Sabine

Les Hirondelles seront toujours là

Super bon livre, merci Myriam.

Sabine F.

A la limite du monde

Belles leçons de vie !!!!

Sabine Feller

4. juil., 2015

Hélène C

Je lis "les hirondelles seront toujours là", l'écriture est fluide et facile à lire, c'est un livre très agréable à conseiller aus gens qui aiment les histoires vraies ! ;-))


Je viens de finir "Les hirondelles seront toujours là", et maintenant, j'ai l'impression de te connaitre un peu mieux :-) De plus, ce qui est très chouette c'est que comme on a exactement le même âge et qu'on habite au même endroits, bien sûr, tous les lieux
et les références musicales ou autres aux années 70-2010 me p...arlent beaucoup.Bravo pour ce témoignage simple et sincère.

Hélène Caussignac. le 7 déc 2010

4. juil., 2015

Mauricette P

J'ai terminé ton livre Myriam. Une belle biographie.

Mauricette P. (décembre 2010)

4. juil., 2015

Christine V.

Bonsoir,

juste ce petit mot pour vous dire que j'ai vraiment beaucoup aimé votre livre. Pouvez-vous me tenir au courant pour la suite des aventures de Gabriel? Merci


Christine V. (décembre 2010)

4. juil., 2015

Martine D.T.

Je retrouve la petite"Marion" telle que je l'imaginais...En lisant "Les Hirondelles", je me suis mue en elle, tant tu sais faire passer les émotions. Merci pour ces très agréables moments de lecture.

Martine D.T. (décembre 2010)

4. juil., 2015

Fidji

Ne pas avoir lu "le randonneur et les étoiles" c'est se priver d'une jolie larme... C'est une des nouvelles de Myriam Salomon dans "les hirondelles seront toujours là......" ah non je me trompe, çà c'est son autobiographie... " c'est " A la limite du monde"...
Lorsqu'on a mis un pied dans le monde de Myriam, l'autre suit... Elle est si vraie, si pleine de vie et de rêves, si dynamique, et si amoureuse...!!! Il y a tout çà dans l'écriture à la Pagnol de Myriam...

Fidji (décembre 2010)